Sommeil : plus on prend de l’âge, plus il s’améliore !

Publié le 23 mai 2012

Le sommeil des seniorsCette nouvelle étude américaine, qui va à l’encontre de la plupart des idées reçues, devrait faire des heureux !


Elle révèle en effet que les personnes âgées, et plus particulièrement les octogénaires, dormiraient mieux que leurs cadets. Ils ont en tout cas une meilleure perception de leur sommeil. Moins de stress au travail ou à la maison… autant de facteurs qui expliqueraient cette tendance plutôt positive.



A 75 ou 80 ans, les insomnies semblent disparaître et les endormissements tarifs…s’envoler, si l’on en croit cette nouvelle étude scientifique américaine dont les résultats ont été publiés dans l’édition de la revue Sleep du mois de mars. Des chercheurs du Centre de sommeil et de neurobiologie circadienne de l’Université de Pennsylvanie ont en effet étudié les habitudes de sommeil de près de 155 000 adultes américains choisis de façon aléatoire et interrogés par téléphone. L’étude a examiné les taux de fatigue diurne rapportés en lien avec différents critères, dont le niveau d’éducation, le revenu, l’humeur dépressive ou l’état de santé général.


Les résultats indiquent que le sentiment des sondés sur la qualité du sommeil s’améliore avec l’âge. En clair, plus on vieillit, mieux on dort… surtout si l’on fait exception des troubles tels que la dépression et autres problèmes de santé.


On dort mieux à 65 ans qu’à 40 ans !


Les plus de 60 ans, et en particulier les octogénaires, auraient le moins de problèmes de sommeil, à la différence des femmes de 40 à 59 ans qui seraient les plus vulnérables face aux troubles du sommeil. Contrairement aux hommes, les chercheurs indiquent qu’elles accumulent en effet souvent plus de fatigue et de stress, notamment lié aux enfants, par rapport à leurs congénères.

Viennent également s’ajouter les troubles hormonaux dont la ménopause, qui altère la qualité d’un bon sommeil.


Moins de stress pour de meilleures nuits


Les scientifiques qui ont conduit l’étude avancent à cette conclusion, le sentiment sur la qualité du sommeil s’améliore avec l’âge, plusieurs explications. La première est liée à l’état de santé général. Ce dernier est en effet étroitement corrélé à la qualité du sommeil. Or, les personnes dont la santé est fragile ont moins de chance de pouvoir atteindre un grand âge.

Second facteur, et non des moindres, le stress. Il est en effet responsable de nombreuses insomnies et autres troubles du sommeil. Les seniors à la retraite ont moins de soucis professionnels ou de responsabilités liées notamment au monde du travail.
Les auteurs de l’étude rappellent toutefois qu’une personne âgée qui a le sentiment de mal dormir ne doit pas oublier d’en informer son médecin.


Source :  Santelog.com

Laisser une réponse

 

Nous passons environ un tiers de notre vie au lit. Si certains tombent rapidement dans les bras de Morphée, ce n'est pas le cas pour près d'un tiers des français qui souffrent de troubles du sommeil.

Conseils, résultats d'études, cycles du sommeil, hygiène de vie, literie... nous passerons ici au crible les meilleurs conseils de professionnels pour accéder à un sommeil serein et vraiment réparateur. Bonne lecture !