Sommeil : 13 résolutions pour mieux dormir en 2013 !

Publié le 15 janvier 2013

Résolutions du sommeil 2013L’année 2013 est déjà là et avec elle, son cortège de nouvelles résolutions à prendre… et à tenir !


D’après une récente étude de l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV), les Français dorment en moyenne 7 heures 13 par nuit. Un manque de sommeil qui s’accompagne également d’insomnies, puisqu’1 personne sur 3 déclare « mal dormir ».


Pour préserver votre santé, améliorer vos performances physiques et intellectuelles ou garder la ligne, dormez !



1.    Proscrire écrans et nouvelles technologies dans la chambre


Évitez l’exposition aux rayonnements émis par les écrans au moins deux heures avant le coucher. Nocifs pour la mélatonine, l’hormone de notre sommeil, ils ont pour conséquence d’augmenter le niveau d’éveil et de retarder l’endormissement. Les écrans écourtent également notre temps de sommeil.



2.    Choisir le confort : investir dans un matelas à mémoire de forme Swiss Confort


Mal de dos, fatigue au réveil… ? Et si vous passiez des nuits récupératrices ? Le groupe de literie suisse Swiss Confort développe des matelas révolutionnaires alliant à la technologie dernier cri son légendaire savoir-faire en matière de literie. Il en résulte des matelas en mousse à mémoire de forme à haute résilience d’une capacité de régénération instantanée. Le meilleur pour votre sommeil !



3.    S’offrir une cure de luminothérapie

C’est l’une des thérapies non médicamenteuses les plus efficaces pour combattre l’insomnie. Pour faire face au blues de l’hiver et réapprendre à dormir mieux, profitez des bienfaits de la luminothérapie. A l’aide d’un appareil chez vous ou dans un centre, programmez-vous des séances quotidiennes de 30 à 70 minutes pendant 10 à 15 jours. C’est l’idéal pour s’approprier les vertus bienfaisantes de la lumière et retrouver le sommeil !



4.    Changer matelas et sommier trop usé


La literie a une durée de vie limitée. Au bout de dix ans, elle perd 30% de ses qualités d’origine. Les ressorts s’affaissent, les matelas perdent de leur fermeté et vos nuits risquent d’en pâtir. N’attendez pas de subir des réveils douloureux pour agir !

Si l’endormissement est plus rapide sur une literie neuve, on gagne aussi en moyenne 53 minutes de sommeil par nuit.


Lit sommier matelas


5.    Tester les médecines douces : hypnose, acuponcture ou sophrologie


Insomnies, réveils intempestifs, réveils trop matinaux… Et si vous testiez les médecines dites alternatives en 2013 ? L’acuponcture a fait ses preuves dans les difficultés d’endormissement en favorisant l’afflux d’énergie vers l’organe à traiter (rate, foie…) en fonction des méridiens. Idem pour l’hypnose, à essayer en cas de difficultés de sommeil et la sophrologie qui apaise et aide à retrouver des nuits sereines.



6.    Respectez vos besoins physiologiques en sommeil


Vous êtes plutôt lève tôt ? Conservez de préférence votre horaire de lever, même le week-end et en vacances. Les habitudes du sommeil sont individuelles et bien ancrées dans notre cerveau. Il est essentiel de les respecter pour ne pas contrarier les rouages de cette mécanique bien huilée et de risquer d’induire des troubles du sommeil.



7.    Misez sur les oligo-éléments et le zinc


S’ils renforcent les défenses immunitaires, le zinc et les oligo-éléments apportent également la réponse à de nombreux troubles dont ceux du sommeil font partie ! Ces alliés santé se trouvent dans l’alimentation ou sont disponibles en ampoules buvables et comprimés.



8.    Gardez une forme olympique !


C’est bien connu, l’activité physique est garante d’un bon sommeil. Le sport, s’il est pratiqué dans la journée, favorise la durée du sommeil profond et donc de nuits réparatrices. Attention par contre à ne pas exercer d’activité sportive en fin de journée ou le soir, ce qui augmente la température corporelle et retarde l’endormissement.



9.    Être à l’écoute des signaux du sommeil


Pour ne pas manquer le train du sommeil qui passe et risquer l’insomnie, soyez attentif à tous les signes qui précédent l’endormissement et qui vous sont personnels. Bâillements ou paupières lourdes pour les uns, somnolence ou yeux qui piquent pour les autres… l’essentiel est de s’écouter et de ne pas tarder à aller au lit devant ces signes.


Oreiller en gel Swiss Confort


L’oreiller en gel Swiss Confort réduit les points de pression et apporte un confort unique.



10.    Dormir sur un oreiller ergonomique


Douleurs de cervicales au réveil, nuque endolorie… Ces maux sont fréquents, surtout si vous avez l’habitude de dormir sur le ventre, et peuvent être responsables d’un mauvais sommeil. Adoptez l’oreiller ergonomique.

Garni en latex hautement résistant ou en viscoélastique, l’oreiller ergonomique s’adapte à chacun. Swiss Confort vous propose plusieurs modèles dont l’un à surface massant. Ses propriétés exceptionnelles : réduction des points de pression, renforcement et maintien de la nuque… font d’eux le compagnon idéal de vos nuits en 2013 !



11.    Tester la literie à sommier de relaxation


Idéale pour lire au lit, regarder la télévision ou même bénéficier d’un degré de confort supplémentaire la nuit, la literie de relaxation continue d’avoir le vent en poupe en 2013. Elle est aussi idéale pour pallier aux problèmes circulatoires ou de mal de dos.

Swiss Confort a conçu des modèles qui allient sommiers mobiles, meilleure répartition des points de pression et confort à la carte.



12.    Trouver ses recettes naturelles : huiles essentielles et tisanes aromatiques


Huile essentielle de lavande pour traiter les problèmes d’endormissement, valériane contre les réveils nocturnes, bergamote, orange douce ou mandarine pour instaurer un rituel du soir… La phytothérapie regorge de bienfaits et s’adapte à chaque caractère ou type d’angoisse. En infusion du soir, en ampoules ou en granules, différents concentrés aident à retrouver le sommeil.



13.    Ne pas trop chauffer !


On ne le répètera jamais assez, 18 à 19° constitue la température idéale d’une chambre à coucher, été comme hiver. Pour éviter les suées nocturnes et aider la température du corps à redescendre au coucher, ce qui favorise ainsi l’endormissement, bannissez si possible l’excès de chauffage, quitte à légèrement entrouvrir vos fenêtres…



Laisser une réponse

 

Nous passons environ un tiers de notre vie au lit. Si certains tombent rapidement dans les bras de Morphée, ce n'est pas le cas pour près d'un tiers des français qui souffrent de troubles du sommeil.

Conseils, résultats d'études, cycles du sommeil, hygiène de vie, literie... nous passerons ici au crible les meilleurs conseils de professionnels pour accéder à un sommeil serein et vraiment réparateur. Bonne lecture !