Recycler son matelas, c’est possible et utile !

Publié le 29 juin 2011

Recyc-Matelas - démarche écologiqueOn recycle aujourd’hui le verre, les piles, le carton… et depuis peu les matelas.


Ils sont plus de 5 millions en fin de vie à attendre leur sort : souvent abandonnés ou enfouis dans l’un des centres prévus à cet effet en France. Encombrants, nos matelas et sommiers doivent être renouvelés tous les 10 ans.


Au 1er janvier 2012, un décret d’application exigera que producteurs et distributeurs gèrent la fin de vie de leurs matelas et sommiers. Une entreprise en France n’a pas attendu cette échéance et s’est lancée dès 2010 dans le recyclage de notre literie.

Un geste utile et éco-citoyen.



Jusqu’à présent, à part le don à une association, il n’y avait que peu d’alternatives pour se débarrasser de son matelas. On estime pourtant qu’ils sont près de 7 millions achetés chaque année par des Français en quête de nouveauté et de confort et 5 millions d’entre eux finissent en bout de course… dans la nature, soit l’équivalent de 120 000 tonnes de déchets ! De plus, un matelas va mettre de nombreuses décennies, voire un siècle, à se désagréger complètement. Un véritable problème environnemental et un coût pour les entreprises.



C’est dans le contexte d’une filière de recyclage encore quasiment vierge en Europe, qu’est née la jeune société Recyc-Matelas, en octobre 2010, pionnière dans le secteur. Issue d’une joint-venture canadienne, ses dirigeants ont rapporté leur savoir-faire d’Outre-Atlantique, comme l’explique Jérémy Settbon, le dirigeant de Recyc-Matelas :


« Nous nous sommes à l’époque posés la question en France du devenir de nos matelas et sommiers et avons vu que rien n’y était prévu, contrairement à ce qui peut se passer au Canada ». La société basée à Limay, dans les Yvelines compte une dizaine de salariés et devrait créer 24 emplois en CDI d’ici peu. Il faut dire que les débouchés sont considérables.


Recyclage de matelas - filière literie écologique

« Nos clients sont des déchetteries, centres d’enfouissement, hôtels ou distributeurs » explique Jérémy Settbon.

« Nous leur facturons un coût de traitement et procédons au démantèlement de façon industrielle et manuelle avec un outillage spécifiquement adapté pour nous ».


La jeune entreprise a une capacité de traitement de 350 000 pièces de literie par an.


Il faut savoir que près de 95% des matières qui composent un matelas sont recyclables.




Le premier site français de déconstruction et de valorisation des matériaux issus des déchets de matelas et sommiers extrait en effet de nombreuses matières réutilisables par diverses industries qui, de plus, « réalisent une économie de 30 à 35% sur les matières premières utilisées » souligne Jérémy Settbon. Une aubaine en temps de crise !



Quelques exemples d’utilisations des matières issues du recyclage des matelas :


- La mousse de polyuréthane peut être réutilisée par l’industrie automobile pour faire des appuis-tête.

- Le coton, le polyester ou la mousse servent comme absorbants ou isolants.

- Le latex est réutilisé pour le béton léger.

- Le bois traité des sommiers sert aux fabricants de meubles. Quant au bois non traité, il peut être utilisé par la filière énergétique comme bois de chauffage par exemple.



Des débouchés industriels nombreux et un créneau d’avenir ! En effet, la loi sur l’environnement du Grenelle 2 a d’ores et déjà prévu une disposition contraignant les fabricants d’ameublement (dont la literie), dès le 1er janvier 2012, à gérer leurs déchets, à l’exemple de ce qui est déjà mis en application dans le secteur de l’électroménager.

L’opportunité pour Recyc-matelas de développer de nouveaux sites en région afin d’être au plus près de leurs distributeurs et clients. Une approche plus éco-citoyenne dans une logique de développement durable.



Merci à Jérémy Settbon, Directeur de Recyc-Matelas.


Sources et liens utiles :
www.legrenelle-environnement.fr
www.recyc-matelas.fr


crédit photos : S.Ortola / 20minutes

2 commentaires sur “Recycler son matelas, c’est possible et utile !”

  1. [...] première société privée de recyclage de matelas : Recyc-matelas a vu le jour en France fin 2010 à Colombes en région [...]

  2. [...] renouvelable et non polluante s’avère aussi respectueuse de l’environnement dans le recyclage des matelas que respectueuse de l’Homme grâce à des vertus de confort côté [...]

Laisser une réponse

 

Nous passons environ un tiers de notre vie au lit. Si certains tombent rapidement dans les bras de Morphée, ce n'est pas le cas pour près d'un tiers des français qui souffrent de troubles du sommeil.

Conseils, résultats d'études, cycles du sommeil, hygiène de vie, literie... nous passerons ici au crible les meilleurs conseils de professionnels pour accéder à un sommeil serein et vraiment réparateur. Bonne lecture !