Literie et Feng-shui / Portrait de la chambre à coucher idéale

Publié le 21 octobre 2010

La chambre est un refuge qui doit offrir le calme propice au sommeil et au repos. Elle est aussi source d’énergie pour se ressourcer.

C’est ainsi que le feng-shui, discipline millénaire chinoise, la définit. Vivre en harmonie avec son environnement et préserver sa santé sont deux composantes majeures à mettre en œuvre au quotidien.


Article réalisé en collaboration avec Gwenola Solers, consultante en feng-shui.



•    Feng-shui : l’importance de bien aménager sa chambre à coucher.


Nous passons un tiers de notre vie à dormir. Or, si l’on a un mauvais sommeil, nos relations amoureuses en pâtissent, ainsi que notre travail et notre vie sociale. Si le sommeil est bon, la santé n’en sera que meilleure, l’immunité aussi. « La qualité du sommeil est le pilier qui tient tout le reste » explique Gwenola Solers. Un bon feng-shui dans la chambre et c’est l’assurance d’avoir l’énergie nécessaire à tous ses projets.



•    Les erreurs à ne pas commettre, ce qu’il faut éviter.


Pour commencer, pas de matelas haut ni de lit de forme ronde. Pour le linge de lit, optez pour des matières naturelles et privilégiez dans votre chambre à coucher les couleurs claires au détriment de papiers-peints trop chargés et de cadres ou décorations avec des images agitées. Évitez aussi les plantes vertes, les aquariums et les appareils électriques. La télévision est en effet un tue-l’amour et Internet, un lien avec l’extérieur. Or, la chambre à coucher est le symbole de l’intimité.
Le plafond doit être blanc et évitez de dormir sous une poutre. Ne placez pas non plus d’éléments lourds (miroirs, grands tableaux…) au dessus de votre tête de lit.

Veillez à toujours fermer les rideaux et les portes pour que l’énergie évite de trop circuler la nuit. Vous devez par contre régulièrement aérer la pièce. Évitez tout désordre et faîtes de la place en jetant ce qui est vieux, inutile ou abîmé.




« La qualité du sommeil est le pilier qui tient tout le reste » explique Gwenola Solers, consultante feng-shui.


•    L’emplacement du lit : une disposition primordiale


Pour placer votre lit au bon endroit, rappelez-vous ce principe feng-shui : de votre lit, vous devez toujours voir la fenêtre et la porte d’entrée, et ce, afin de ne pas être surpris dans votre sommeil. N’installez pas votre lit entre la fenêtre et la porte, par exemple, ni sous la porte. Ce serait un risque de maladie. Attention, les pieds du lit ne doivent jamais être face à la porte. C’est la position du mort, d’où l’expression bien connue « Sortir les pieds devant ».


Veillez à avoir une tête de lit plus haute que les pieds, afin de vous sentir protégé et évitez de placer la tête de votre lit contre un mur accolé à une salle-de-bains ou à des WC. Ces pièces, en feng-shui, perturbent le sommeil. Si vous ne pouvez pas faire autrement, utilisez du papier miroir avec la face autocollante sur la tête de lit. La négativité sera ainsi réfléchie vers ces pièces d’eau. Un seul matelas vaut mieux que deux, qui divisent symboliquement le couple. De la même manière, évitez les objets par trois (symbole d’infidélité).


Merci à Gwenola Solers, consultante en feng-shui.

2 commentaires sur “Literie et Feng-shui / Portrait de la chambre à coucher idéale”

  1. literie pontarlier dit :

    bon article merci pour les infos

  2. [...] se déshabille à l’intérieur ! Alors qu’à l’inverse, dans les climats tempérés, les chambres ne sont pas ou peu chauffées. Mais la chambre était peu fréquentée. Il faut savoir que la [...]

Laisser une réponse

 

Nous passons environ un tiers de notre vie au lit. Si certains tombent rapidement dans les bras de Morphée, ce n'est pas le cas pour près d'un tiers des français qui souffrent de troubles du sommeil.

Conseils, résultats d'études, cycles du sommeil, hygiène de vie, literie... nous passerons ici au crible les meilleurs conseils de professionnels pour accéder à un sommeil serein et vraiment réparateur. Bonne lecture !