La literie résiste à la crise

Publié le 26 juin 2013

Literie lit face à la criseAlors que le secteur de l’ameublement est en crise, seule la literie se démarque !

Bénéficiant d’une légère augmentation de ses ventes en 2012, le marché profite de l’explosion des points de distribution, mais aussi d’innovations constantes en la matière.


Les Français, toujours plus soucieux de confort, ont aujourd’hui compris l’importance de renouveler matelas et sommiers et sont plus attentifs à la qualité de leur sommeil.


La crise semble pour le moment l’avoir épargné ! Le secteur de la literie tire bien son épingle du jeu, selon un grand dossier que lui a consacré dernièrement le journal Le Nouvel économiste. Seul marché de l’ameublement en croissance, la literie bénéficie d’une offre pléthorique et d’un engouement des Français.


Le « mieux dormir » au centre des préoccupations des consommateurs


Selon l’Association pour la promotion de la literie, 70% d’entre eux sont convaincus de la nécessité de changer sa literie régulièrement. A la recherche de confort, le consommateur français est aujourd’hui attentif à son bien-être et à la qualité de son sommeil. Le marché du renouvellement et l’engouement pour les larges dimensions et la literie « king size » le démontrent. Les ventes de matelas 160×200 et 180×200 ne cessent de progresser et l’arrivée du lit très haut de gamme à l’américaine perce aujourd’hui dans notre pays.


Pour faire face à cette demande de consommateurs avertis, le marché de la literie s’est adapté. Le Nouvel économiste relate qu’il s’est essentiellement recentré sur le confort, le conseil et les services développés en magasin.


Une offre pléthorique et des innovations constantes


Dimensions, matériaux, décorations, accessoires et services se sont développés en termes d’innovation. Après la mousse à mémoire de forme et le gel ou les surmatelas, les ensembles coordonnés : matelas, sommiers et accotoirs réunis en un seul meuble ont la cote ! C’est surtout aux matelas, toujours plus épais et plus lourds, que profite cette course au progrès et au confort. Les industriels accentuent ce qui se voit, analyse Le Nouvel économiste, en utilisant des matières nobles pour rendre le produit attractif visuellement.

D’où l’importance de la scénarisation, mais aussi du conseil en magasin et des services à forte valeur ajoutée tels que la livraison et le montage.


Du moyen de gamme à la literie grand luxe


Si, en France, la literie de moyenne gamme domine, contrairement à notre voisin allemand, le marché du lit haut de gamme a légèrement progressé en 2012. Quant au secteur du grand luxe, il a pris quelques points en termes de part de marché depuis 4 à 5 ans. Architectes et designers s’y intéressent pour leurs clients, principalement étrangers.


Selon l’étude Mobiscope 2012 publiée par l’Union nationale des industries françaises de l’ameublement, la consommation de literie des ménages a augmenté cette année de 17% en valeur. Près de 36% de cette valeur va au sommier, tandis que le matelas bénéficie de 64% de ce chiffre d’affaires.


La Fédération française nationale du négoce de l’ameublement et de l’équipement de la maison (FNAEM) ajoute néanmoins un petit bémol à cette bonne nouvelle en soulignant que l’année 2013 risque d’être plus difficile, car plus concurrentielle pour la literie.


Sources et liens utiles :
Le nouvel économiste
Fnaem

Laisser une réponse

 

Nous passons environ un tiers de notre vie au lit. Si certains tombent rapidement dans les bras de Morphée, ce n'est pas le cas pour près d'un tiers des français qui souffrent de troubles du sommeil.

Conseils, résultats d'études, cycles du sommeil, hygiène de vie, literie... nous passerons ici au crible les meilleurs conseils de professionnels pour accéder à un sommeil serein et vraiment réparateur. Bonne lecture !