Journée nationale du sommeil 2012 : cap sur la performance !

Publié le 8 mars 2012

Journee du sommeil 16 mars 2012Mémoire, attention, dynamisme musculaire ou immunité… voilà autant d’atouts préservés par un bon sommeil. Encore faut-il le savoir !


C’est le but de cette 12ème Journée nationale du sommeil, qui s’oriente cette année sur le thème « Sommeil et performance : de l’excellence au quotidien« . Organisée le vendredi 16 mars par l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV), partout en France, cette grande initiative entend démontrer l’intérêt du sommeil sur nos capacités physiques et intellectuelles de chaque instant.



Dépistages de l’apnée du sommeil, présentation d’aromathérapie ou de Tai-chi, démonstrations de micro-siestes collectives ou encore conférences débats sur les gestes pour bien dormir… C’est une partie des très nombreuses activités qui attendent les visiteurs lors de cette 12ème journée nationale du sommeil. Organisée par l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV) et relayée par de nombreux organismes, cette manifestation se déroulera dans près de 40 villes de France.


Portes ouvertes et visites guidées des centres du sommeil, conférences et tables rondes ou ateliers seront cette année essentiellement tournés vers un thème central : le rôle du sommeil sur les performances physiques et intellectuelles.



Le sommeil : allié de poids !


En favorisant la restauration de notre organisme au cours de la nuit, notre horloge biologique nous aide à trouver le sommeil profond. Ce dernier crée les conditions nécessaires à notre performance physique et psychique. Privés de sommeil, nous sommes enclins à des troubles dont la prise de poids et le risque de voir apparaître un diabète, de la fatigue musculaire ou encore une moindre immunité face aux microbes.

Mais les répercussions d’un manque de sommeil sont également intellectuelles. Déficit de l’attention, troubles de la mémoire et augmentation des risques psycho-sociaux ou stress et anxiété font partie des dangers encourus avec comme conséquence principale les accidents de la route.


Dormir moins de 6 heures par 24 heures, rappelle l’INSV, conduit à altérer notre forme physique et à amoindrir toutes nos performances, études scientifiques à l’appui !



Informer, sensibiliser et dépister


Ce message s’adresse à tous, y compris aux 45 % de Français qui estiment manquer de sommeil ou dormir mal ! L’importance du facteur sommeil ne doit pas être pris à la légère.

Cette année, une fois de plus, l’INSV et ses partenaires : centres du sommeil, hôpitaux, cliniques ou associations de malades, vont sensibiliser le grand public sur le sommeil et leur proposer des dépistages gratuits en s’appuyant sur les réseaux et structures de soins existant. Ainsi, à Haguenau ou à Paris, on proposera des dépistages de troubles du sommeil ou de l’apnée du sommeil, tandis qu’à Marseille, le public pourra assister à des démonstrations de matériels et d’enregistrement du sommeil.



Un éventail d’activités autour du sommeil


De nombreux villages du sommeil s’installeront sur les places des grandes villes françaises comme à Lyon, place Carnot ou à Paris à La Bastille, avec, au sommaire, des animations et des ateliers pour tous. Ainsi, des études de réaction et impact des altérations du sommeil sur nos performances au volent sont prévues à Marseille. A Dax, une exposition mettra en lumière l’aventure intérieure qu’est le sommeil, animée par des témoignages sur l’hyperactivité ou des conférences sur le manque de vigilance. A Brest, un atelier de sophrologie initiera les visiteurs pour « être au top de sa forme dès le réveil ». La ville d’Albi et le laboratoire du sommeil du Dr Eric Mullens inviteront des sportifs de haut niveau pour évoquer le manque de sommeil sur les performances physiques. Nantes proposera quant à elle une après-midi thématique intitulée « Prenons soin de notre sommeil » avec au programme des ateliers de diététique, de conte et de sophrologie.


Un large programme à découvrir et de multiples initiatives entre rencontres, échanges et initiations pour replacer le sommeil au cœur de nos nuits !

Pour en savoir plus : www.journeedusommeil.org

Un commentaire sur “Journée nationale du sommeil 2012 : cap sur la performance !”

  1. [...] Difficultés d’endormissement, réveils en pleine nuit ou somnolence durant la journée… un tiers des français est concerné par l’insomnie chronique, un mal très courant selon les résultats d’une grande enquête publiée par l’InVS à l’occasion de la 12ème journée nationale du sommeil. [...]

Laisser une réponse

 

Nous passons environ un tiers de notre vie au lit. Si certains tombent rapidement dans les bras de Morphée, ce n'est pas le cas pour près d'un tiers des français qui souffrent de troubles du sommeil.

Conseils, résultats d'études, cycles du sommeil, hygiène de vie, literie... nous passerons ici au crible les meilleurs conseils de professionnels pour accéder à un sommeil serein et vraiment réparateur. Bonne lecture !