Dans les coulisses de fabrication des matelas

Publié le 12 décembre 2012

Fabrication artisanale matelas qualité suisseIl partage un tiers de notre vie et près de sept heures de chacune de nos nuits. Le matelas est un composant essentiel de notre sommeil. Nos exigences vis-à-vis de lui se définissent notamment en termes de confort, de santé ou d’environnement.


Comment les fabricants en tiennent-ils compte ?

Et quels en sont les composants essentiels ?


Du garnissage à l’assemblage en passant par les tests de contrôle de qualité et la définition de labels, entrez dans l’univers de fabrication du matelas et partez à la découverte d’un savoir-faire artisanal bien spécifique dont la marque Swiss Confort a l’entière maitrise.


Principaux composants du matelas


Le matelas est une combinaison de strates définies par : le coutil, le garnissage et l’âme, au centre.


Le coutil est une toile qui enveloppe le matelas ou tissu qui le recouvre. Sa fonction est primordiale car elle constitue le premier accueil du dormeur qui est en contact direct avec le matelas. De sa texture et de son garnissage dépendent votre confort la nuit.

Le coutil remplit également un rôle d’hygiène et bénéficie de propriétés antibactériennes. Il en existe différents types : jacquards ou tissés, stretchs, très élastiques ou encore en maille.


L’âme est le bloc comprenant un ou plusieurs éléments indissociables du matelas et qui peut être de trois technologies distinctes :
– le latex,
– le ressort,
– la mousse.
L’âme est habillée de plateaux constitués de différentes couches de garnissage et du coutil. Ces plateaux développent les qualités d’accueil du matelas.


Le garnissage : laine vierge, coton, soie ou latex sont autant de garnissages qui entrent en ligne de compte dans la fabrication du matelas. Ces garnissages doivent être le plus près possible du dormeur pour en assurer son confort, soit sous le coutil.
En la matière, Swiss Confort se distingue des autres fabricants grâce à la sélection des matières premières nobles et saines qu’elle choisit avec soin pour le garnissage de ses matelas.



Techniques de fabrication


Fabrication des matelasLa fabrication de l’âme du matelas en matériaux alvéolaires est réalisée avec de la mousse de polyuréthane et du latex. Il existe deux grandes techniques de fabrication :


- Le moulage individuel pour chaque âme dans un moule de la taille du matelas.

 

- Une fabrication en continu avec la production et la découpe d’une vague de latex ou de bloc de mousse. La mousse est ainsi moulée ou coulée de façon continue sur un tapis roulant.


La fabrication de la suspension à ressorts est quant à elle une technologie ancienne. Un isolant doit être placé entre la suspension à ressorts et le plateau de garnissage, gage de qualité.

Les ressorts peuvent être fabriqués individuellement. Il en existe différents type qui, dans une dernière étape, sont collés les uns aux autres. Swiss Confort privilégie les ressorts ensachés, soit emballés dans des sachets de tissu individuels pour éviter qu’ils ne s’emmêlent. Ils assurent ainsi une plus grande indépendance à chaque dormeur.



Assemblage


L’ensemble des composants du matelas : coutil, garnissage, mousse de soutien et le non tissé, qui assure l’accueil et le confort du dormeur, sont piqués sur une machine ou à la main.

Le plateau est surfilé puis collé à chaud par fibérisation. Les poignées du matelas sont également posées automatiquement sur la platebande qui est ensuite ajustée en hauteur et fermée. Le galonnage termine l’habillage du matelas. Le plateau et la platebande sont cousus avec un galon assorti à la couleur du matelas.


Pour assurer sa pérennité, il est capital que l’ensemble des éléments : isolants, matériaux de garnissage et suspension, soient solidaires et ne fassent qu’un seul bloc. C’est la technique de l’assemblage. Chaque matelas Swiss Confort est assemblé à la main, de manière artisanale, pour permettre le mariage de douceur et de résistance indispensable à chaque produit et ainsi assurer un maximum de confort. Le contact est moelleux, mais le cœur est ferme !



Matelas artisanal fabrication à la main

 

Chaque matelas Swiss Confort est assemblé à la main, de manière artisanale.

 


Contrôle qualité et tests


Pour cette dernière étape avant la mise sur le marché, le matelas est inspecté sous toutes ses coutures dans des laboratoires spécialisés avec instruments de mesure et dormeur type à l’appui. Le type de garnissage et la composition du coutil sont vérifiés.


- Les dimensions du matelas sont vérifiées.

- Le latex et la mousse bénéficient également de tests permettant d’évaluer leur capacité à reprendre leur forme initiale dans le temps. Sont ainsi réalisés le calcul de : la qualité de soutien du matelas, le soutien de la forme naturelle du dos, la répartition de la pression du corps sur le matelas.

- L’évaluation d’évacuation du taux d’humidité du matelas est également mesurée dans une pièce climatisée.

- L’élasticité est, elle, testée sur un matelas neuf et sur un autre ayant subi tous les tests d’entrainement. Un test d’endurance est effectué à l’aide d’un rouleau d’une centaine de kg passant plusieurs dizaine de milliers de fois sur le matelas.

- Enfin, on teste la résistance au feu à l’aide d’une flamme et d’une cigarette. Ces normes anti-feu sont notamment obligatoires pour les matelas servant à la literie des établissements collectifs.



Normes et labels


En matière de literie, c’est à chaque fabricant de définir lui-même ses standards de qualité. Il n’existe pas en la matière de normes ou de standards européens. La sélection et la qualité des matières premières restent donc un gage essentiel.


Depuis 1989, la législation s’est cependant durcie pour les appellations des matelas en latex. L’âme d’un matelas 100% latex doit uniquement être constituée de latex avec une épaisseur d’au moins 10 cm, représentant au minimum 60% de l’épaisseur totale de son âme. Le latex doit également être très élastique.


Des labels non obligatoires définissent une charte de qualité et peuvent certifier que les matériaux utilisés dans la fabrication du matelas respectent bien le cahier des charges. Délivrés par des bureaux de certification officiels, ils garantissent des produits sains et fiables en matière de santé ou d’environnement.


Il existe ainsi quelques labels en matière de literie :



Euro latex label de qualité literie-    Oeko-Tex Standard 100 pour la sûreté des textiles :

Délivré par un bureau de certification regroupant un réseau d’instituts de recherche et de contrôle, la certification Oeko-Tex Standard 100, induite en 1992, interdit ou limite toute utilisation de substances dangereuses lors de la confection des textiles. Matières cancérigènes, métaux lourds, pesticides ou colorants allergènes sont ainsi traqués par des laboratoires indépendants en charge de ces tests indispensables pour décrocher ce label.

Le groupe de literie Robusta, créateur des matelas Swiss Confort détient ainsi ce précieux sésame.



Label de qualité literie Oeko Tex-    Eurolatex Eco Standard pour la pureté du latex :

Cette certification est développée par l’Association européenne des fabricants de mousse et de latex et le concert d’instituts scientifiques européens. Le label EuroLatex définit les limites acceptables en matière de composés jugées dangereux pour la santé et qui sont parfois présents dans le latex. C’est le cas des métaux lourds, des pesticides, nitrosamines ou solvants. Des tests sont réalisés pour ainsi détecter leur présence, ou non.



D’autres labels existent, notamment en matière de respect du développement durable. C’est le cas du label ISO 14001 pour que l’aspect environnemental entre dans la gestion managériale d’une entreprise.
En matière de développement durable, le groupe de literie Robusta s’engage. Tous les matelas Swiss Confort sont ainsi garantis sans HCFC (gaz organique utilisé comme gaz réfrigérant). Il organise également des contrôles de qualité rigoureux et des tests de régularité sur l’ensemble de sa gamme. Tous leurs produits sont garantis 10 ans.



Pour en savoir plus :
www.oeko-tex.com
www.eurolatex.com
www.swissconfort.fr

Laisser une réponse

 

Nous passons environ un tiers de notre vie au lit. Si certains tombent rapidement dans les bras de Morphée, ce n'est pas le cas pour près d'un tiers des français qui souffrent de troubles du sommeil.

Conseils, résultats d'études, cycles du sommeil, hygiène de vie, literie... nous passerons ici au crible les meilleurs conseils de professionnels pour accéder à un sommeil serein et vraiment réparateur. Bonne lecture !