Comment éviter les torticolis ?

Publié le 4 décembre 2012

Torticolis et sommeilBénin et banal, mais douloureux et inconfortable, le torticolis est un compagnon de réveil dont on se passerait bien ! Cette contraction des muscles du cou est généralement provoquée par un effort brutal, un coup de froid ou une mauvaise position de sommeil.


L’importance d’une literie de qualité et d’un bon oreiller ne doit dans ce cas pas être négligée !


Conseils à suivre et choix du bon oreiller, accessoire de literie indispensable, pour éviter que des torticolis ne gâchent la douceur de vos nuits…




Un mal fréquent


Il survient généralement de façon brutale, au réveil ou après un faux mouvement, une mauvaise position de sommeil, un changement d’oreiller ou un coup de froid, sans crier garde !


Le torticolis provoque une contraction durable et douloureuse des muscles du cou, ou, parfois, du trapèze. Il va même, dans certains cas extrêmes, jusqu’à irradier dans les bras. La rotation, les torsions et les mouvements de la tête et du cou sont difficiles, la gêne est grande. Au réveil, les muscles sont durs et le cou est fléchi. En plus de la douleur, le torticolis peut également entrainer des insomnies et une perte de la qualité de vie, même s’il ne dure que de quelques jours à une semaine. Au-delà, il est impératif d’aller consulter son médecin.



Choisir le bon couchage…


De trop nombreux torticolis sont dus à une literie inadaptée ou trop usée. Gare aux matelas trop mous, dont la durée de vie a été dépassée, ou aux matelas trop fermes ! Choisissez-le surtout en fonction de votre poids et de votre taille.

La literie Swiss Confort, grâce à son complexe à mémoire de forme de troisième génération, épouse votre corps et votre morphologie. En permettant une régénération instantanée à chaque position de sommeil, le matelas s’adapte et retrouve sa forme d’origine.


Les douleurs se résorbent et les tensions musculaires s’atténuent. Les médecins recommandent la literie Swiss Confort. Si vous êtes sujet aux douleurs cervicales ou dorsales, vous pouvez opter pour une literie de relaxation. Idéale pour le soutien de votre nuque et de votre colonne vertébrale, avec un degré de confort maximum, la ligne Grand Confort ou X Tech allient personnalisation de votre confort, fermeté étudiée et chassis auto-porteur au système de suspension unique.


Sommeil oreiller ergonomique Swiss Confort


… Et la bonne position de sommeil


La plupart des ostéopathes recommandent une position sur le dos ou sur le côté. Ils déconseillent d’être couché sur le ventre. Cette position de sommeil, certes rassurante car elle permet d’entendre les battements de son cœur, est plus inconfortable et génère des tensions exagérées au niveau cervical et lombaire. En effet, votre tête sera forcément tournée sur le côté.
Si vous êtes néanmoins un inconditionnel de cette façon de dormir, passez-vous, si vous le pouvez, d’oreiller ou choisissez-le plat ou fin et suffisamment moelleux. Placez-le de préférence sous le haut de votre ventre de façon à pallier le creux naturellement induit par cette position.


Avoir le réflexe oreiller ergonomique


Les oreillers classiques sont souvent soit trop volumineux ou trop hauts et risquent de créer des tensions inutiles sur les cervicales. Le bon oreiller est celui qui soutient le cou, répartit le poids de la tête et assure la décontraction des muscles. Si vous dormez sur le côté, choisissez-le ferme. Optez pour un oreiller plus moelleux en cas de position de sommeil sur le dos ou sur le ventre.


D’une façon générale, mieux s’équiper d’un oreiller ergonomique, spécialement destiné à ajuster la position du cou. En soutenant parfaitement vos cervicales, il vous apporte confort enveloppant et relaxant. Swiss Confort a conçu une large gamme d’oreillers ergonomiques pour la maison et de coussins pour le voyage.

Chacun d’entre eux favorise la relaxation de la nuque et des cervicales. A effet massant ou spécial ergonomie cervicale, ils sont destinés à réduire les points de pression pour apporter un confort unique et renforcer le soutien de la nuque. Si vous êtes sujet aux torticolis ou aux raideurs cervicales, c’est le bon moment pour les essayer ! Si vous dormez sur le côté, préférez caler votre tête sur sa partie la plus élevée. Si vous ne vous endormez que sur le dos, choisissez la partie basse afin que votre corps et vos épaules soient alignées.


D’autres petits moyens existent


Muni d’un bon oreiller et d’une literie adaptée, et si les torticolis persistent, n’oubliez pas que repos, chaleur et immobilisation sont vos meilleurs alliés !

Vous pouvez également utiliser une huile ou un baume massant. A titre préventif, entrainez-vous à réaliser quelques petits mouvements de rotation et d’inclinaison lorsque votre cou est à l’effort pour ainsi le forcer à s’assouplir.
Privilégiez aussi les aliments riches en magnésium. Un déficit en magnésium est généralement connu pour favoriser les contractures musculaires.

Laisser une réponse

 

Nous passons environ un tiers de notre vie au lit. Si certains tombent rapidement dans les bras de Morphée, ce n'est pas le cas pour près d'un tiers des français qui souffrent de troubles du sommeil.

Conseils, résultats d'études, cycles du sommeil, hygiène de vie, literie... nous passerons ici au crible les meilleurs conseils de professionnels pour accéder à un sommeil serein et vraiment réparateur. Bonne lecture !