Comment éviter les sueurs nocturnes ?

Publié le 11 janvier 2012

sueurs-nocturnes-troubles-sommeilDes réveils au milieu de la nuit, des sueurs chaudes suivies de sueurs froides et une literie trempée vous font passer de mauvais moments ? La transpiration, si elle est naturelle la nuit, peut chez certaines personnes, parfois être excessive causant de brutales chutes de température corporelle. Ses causes sont multiples.


Quelques conseils simples et le choix d’une literie adaptée permettent d’en atténuer les effets. Décryptage…


Chambres trop chauffées, couettes trop chaudes, peur d’avoir froid au coucher et c’est le contraire qui se produit… en sueur au beau milieu de la nuit avec des draps à changer. Ce phénomène, s’il n’est pas rare, n’en est pas moins problématique, d’autant plus qu’il pourrait parfois être évité !


Nous perdons tous jusqu’à 1 litre d’eau en moyenne par nuit au cours de notre sommeil.


La transpiration est un processus naturel de notre corps qui permet de réguler la température corporelle. Toutefois, elle ne doit pas être confondue avec les sueurs nocturnes, un phénomène de transpirations excessives qui provoque des sueurs plus ou moins importantes la nuit. Aux sueurs chaudes, succèdent des sueurs froides ou refroidissement immédiat et brutal accéléré par l’humidité présente en quantité sur le corps, la literie et les vêtements de nuit.


Ces grands écarts de température corporelle très désagréables puisqu’ils provoquent d’abord une chaleur anormale du corps avant d’engendrer frissons et sensation de froid, sont surtout à l’origine de réveils intempestifs vecteurs d’insomnie. Ils occasionnent un sommeil de mauvaise qualité et de la fatigue.


Un problème de sueurs nocturnes : de multiples causes…


Le premier facteur à l’origine de ce trouble est bien souvent l’environnement :

- Logements surchauffés,
– linge de lit ou literie trop « isolants »
– dormeurs trop couverts la nuit, été comme hiver, sont autant d’occasions d’engendrer des sueurs nocturnes qui se révèleront alors passagères.


Attention aux cauchemars, à l’apnée du sommeil, ainsi qu’à l’anxiété et au stress en général qui peuvent également être responsables de ces désagréments nocturnes. Un sommeil agité est une des manifestations les plus courantes de ce type de problème qui pourra, là aussi, être plus ou moins facilement résolu.


D’autres facteurs hormonaux, comme la ménopause et parfois la grossesse, peuvent entrer en ligne de compte pour expliquer ces brusques transpirations nocturnes. Enfin, restent les causes médicales : rhumes, grippes, infections virales, migraines, diabète ou certaines pathologies, qui devront être déterminées et prises en charge médicalement.



Sueurs nocturnes Troubles du Sommeil


L’environnement, le choix de la literie, les comportements avant le coucher et la condition physique,
entrent en ligne de compte dans les sueurs nocturnes.



Choisir une literie adaptée


Si vous êtes sujet à une transpiration excessive ou aux sueurs nocturnes, soyez vigilent quant au choix de votre sommier et de votre matelas. Préférez par exemple le latex, très respirant, qui permet une bonne aération ou les ressorts.


Privilégiez également les matières naturelles, comme la fibre de bambou, aux multiples perforations, favorisant ainsi la ventilation du corps pendant le sommeil. Le groupe Swiss Confort a développé la ligne de matelas Biosoft avec un noyau à base de soja, doté du système d’aération « 3 Mesh », comme pour l’ensemble de ses matelas. Attentif à ce souci d’hygiène et de transpiration, le groupe Swiss Confort a doté ses matelas en mousse à mémoire de forme d’une structure alvéolaire spécifique. Cette dernière garantit une circulation de l’air optimale et aide à mieux évacuer l’humidité.


L’humidité attire en effet les acariens qui se logent ainsi plus facilement dans les matelas et surmatelas. Veillez à bien utiliser des produits anti-acariens et antiallergiques, surtout si vous êtes sujets aux sueurs nocturnes ou à acheter des matelas garantis sans acariens et antiallergiques, comme le sont ceux de Swiss Confort.


Les surmatelas peuvent également aider à réduire les sueurs nocturnes. Ceux développés par Swiss Confort bénéficient du topper gel ou zone en gel à matière innovante de dernière génération. Elle améliore en effet sensiblement le confort de couchage grâce à une parfaite aération et régulation thermique au cours de la nuit.


N’oubliez pas de munir vos matelas et surmatelas de housses amovibles et lavables en machine qui pourront atténuer les méfaits de l’humidité et de la transpiration la nuit. Enfin, veillez à bien retourner votre matelas sur la face été et/ou sur la face hiver à chaque changement de saison s’il dispose de telles propriétés pour éviter la surchauffe en été !



Quelques astuces pour y remédier


D’autres précautions peuvent être prises pour pallier aux sueurs nocturnes lorsqu’elles ne sont pas d’origines médicales.


-    Évitez de porter des vêtements de nuit synthétiques et surtout pas de polaire à même la peau.


-    Utilisez des draps et des taies d’oreiller en coton.


-    Rappelez-vous que la température idéale de la chambre doit idéalement se situer aux alentours de 18°.


-    Évitez tous les excitants le soir (café, thé…), ainsi que la tabac et les épices au dîner. Ils élèvent la tension artérielle, accélèrent le rythme cardiaque et augmentent la température corporelle. Évitez également la prise de boissons chaudes juste avant d’aller au lit.


-    Ne pratiquez pas d’activité physique intense le soir. Évitez également les saunas ou hammams en fin de journée, qui pourraient augmenter la température corporelle brusquement.


-    Prenez une douche tiède avant le coucher et hydratez-vous au maximum, notamment en été (sprays, brumisateurs d’eau…).


-    Commencez la journée en retroussant les couvertures du lit afin d’éliminer l’humidité corporelle accumulée pendant la nuit. N’oubliez pas non plus d’aérer votre chambre au moins 15 minutes par jour, été comme hiver.


3 commentaires sur “Comment éviter les sueurs nocturnes ?”

  1. GERALD dit :

    En cas de sueurs nocturnes passagères, il suffit de prendre une douche froide pour que tout rentre dans l’ordre

  2. bisquerra dit :

    je vais mettre en pratique les conseils et voir ce que cela donne ..merci en tout cas pour votre site.
    cdt

  3. Claire - Mon Espace Sommeil dit :

    Bonjour @Bisquerra : très bien, n’hésitez pas à revenir partager votre expérience après coup sur le blog. A bientôt
    Claire

Laisser une réponse

 

Nous passons environ un tiers de notre vie au lit. Si certains tombent rapidement dans les bras de Morphée, ce n'est pas le cas pour près d'un tiers des français qui souffrent de troubles du sommeil.

Conseils, résultats d'études, cycles du sommeil, hygiène de vie, literie... nous passerons ici au crible les meilleurs conseils de professionnels pour accéder à un sommeil serein et vraiment réparateur. Bonne lecture !